Rechercher

De l'art dans les vignes au Château Fleur de Lisse



Le passage du Tour de France le 17 juillet à Saint-Emilion est l’occasion d’affirmer l’engagement de Château Fleur de Lisse pour un vignoble durable et sensibiliser le plus grand nombre aux enjeux environnementaux. Quoi de mieux que l’art, un langage universel, pour aborder le sujet ? Connu pour ses positions en faveur de l’écologie et de l’enfance, l’artiste contemporain Gully a immédiatement adhéré au projet “Vignerons Engagés, transmettons notre métier” et a réalisé une œuvre originale. Celle-ci sera d’une part reproduite à grande échelle pour venir emballer l’une de nos dépendances, qui jalonne le parcours de l’Etape 20 du Tour de France contre la montre. D’autre part, l’œuvre originale sera mise en vente à Paris au profit de l’association CéKedubonheur.


QUELLE TERRE VOULONS-NOUS LAISSER À NOS ENFANTS ?

Pour reprendre Saint-Exupéry, nous n'héritons pas de la terre de nos parents, nous l'empruntons à nos enfants. De fait, nous avons fait le choix, en 2016, à l’acquisition de Château Fleur de Lisse, de convertir l’ensemble de notre vignoble à l’agriculture biologique et à la culture biodynamique. L’intelligence de la nature et l’observation de son écosystème sont au cœur de nos valeurs. C’est dans ce respect du terroir, de nos vignerons, du consommateur et des générations futures que nous produisons tous nos vins, millésime après millésime. Il s’agit là de notre vision du vignoble du XXIème siècle.” Explique Caroline Teycheney, Présidente de Château Fleur de Lisse, qui a choisi l’art pour témoigner des efforts faits par la filière pour explorer une trajectoire nouvelle. A savoir, un choix résolu vers l’agroécologie, la biodiversité, pour une viticulture responsable et vertueuse.





Impression sur bâche de l’œuvre originale (95 x 142 cm) de l’artiste contemporain Gully, technique mixte, intitulée “Andy, Takashi, Jean-Michel and Keith meet Wahrol, Basquiat, Murakami and Haring at Château Fleur de Lisse, 2021”.






L’ART POUR SENSIBILISER LE PUBLIC AUX ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX

Sur une idée originale de Caroline Teycheney, le projet s’est orienté sur l’emballage de l’une de nos dépendances qui jalonne le parcours de l’étape. Cette installation spectaculaire a pour objet d’envoyer un message fort, “Vignerons engagés, transmettons notre métier”, visible du ciel comme de la terre, portant à la fois sur l’urgence climatique et l’action menée dans le vignoble saint-emilionnais. Il figure tout autant de notre résolution à transmettre notre patrimoine viticole aux générations futures. Connu pour ses positions en faveur de l’environnement et de l’enfance, l’artiste contemporain Gully a immédiatement adhéré au projet. En effet, l’univers de Gully raconte des histoires d’enfants émerveillés par l’art et plus particulièrement par les tableaux des maîtres du XXe siècle. Ici, l’artiste convoque, cite, intègre Wahrol, Basquiat, Murakami, Haring dans notre nouveau chai de Château Fleur de Lisse. Imaginés enfants, ces stars du pop art interpellent le spectateur. Que peuvent-ils imaginer ? Se dire ?


À LA RENCONTRE DE GULLY

Artiste français né en 1977, Gully est passé du graffiti au travail sur toile, de la rue aux cimaises de galeries internationales renommées, a opté pour le pseudonyme Gully tout revendiquant l’anonymat. En anglais, gully signifie ravin et symbolise cette rupture entre ce qu'il faisait avant et ce qu'il crée aujourd'hui sur toile. Désormais, Gully nous raconte dans des décors à l'architecture enchanteresse, des histoires d’enfants émerveillés par l’art et plus particulièrement par les tableaux des maîtres du XXe siècle. Ses références ? Van Gogh, Seurat, Warhol, Basquiat, Murakami, Haring, Calder, Remington ou encore Hopper pour ne citer qu’eux. Gully ne copie pas mais cite, interprète, intègre. “Je m’imprègne de leur technique pour faire ressortir quelque chose qui m’appartient. Je les mets en scène dans mon univers, dans une autre époque… Je suis un éternel enfant !” confie l’artiste.


UN PROJET À DIMENSION CARITATIVE

Dès sa genèse, l’œuvre de Gully était liée à la cause des enfants et à l’objectif de récolter des fonds pour soutenir les actions de l’association CéKeDuBonheur (CKDB). Cette association présidée par Hélène Sy et parrainée par Valérie Damidot, Leïla Bekhti et Omar Sy, s'engage au quotidien à améliorer les conditions de vie des enfants et adolescents séjournant à l'hôpital à travers de multiples actions. Lutter contre l'isolement, l’ennui, le décrochage scolaire liés au contexte difficile de l'hospitalisation et contribuer au maintien du lien social, en partenariat avec le personnel soignant et éducatif, fait partie des valeurs que nous portons.



MISE AUX ENCHÈRES DE L'ŒUVRE ORIGINALE

L’œuvre originale sera mise aux enchères le 27 octobre 2021 par la maison de ventes Cornette de Saint Cyr, à Paris, et le produit de la vente sera intégralement reversé à l'Association d’envergure nationale CKDB. Une partie des fonds sera orientée vers l’hôpital pédiatrique régional du CHU Pellegrin à Bordeaux. Cette levée de fonds est le premier volet de notre partenariat avec CKBD qui se poursuivra par la mise en place d’ateliers ludiques, animés par Vignobles Jade, pour les sensibiliser à une viticulture responsable et vertueuse.

95 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout