top of page
Rechercher

Vernissage de Chroniques du vivant de Barthélémy Toguo, retour en images

Dernière mise à jour : 29 mars



Le 4 mai, nous avons inauguré en présence de la presse les Chroniques du vivant de Barthélémy Toguo dans le chai d’élevage de Château Fleur de Lisse. Exposition qui s’est inscrite dans le parcours L’Art dans les vignes imaginé par le BAD+ (Bordeaux Art & Design), salon fondé par Jean-Daniel Compain jadis à la tête de la FIAC et de Paris Photo et sous la direction artistique de Adrien de Rochebouët.; exposition placée sous le commissariat de Constance Rubini, directrice du made-bordeaux et avec le concours d’Hadrien de Montferrand (HdM Gallery). L’artiste présente jusqu’au 30 septembre un ensemble de 12 amphores qu’il a spécialement exécuté pour le lieu et dont l’iconographie puise dans son puissant imaginaire. Ici Toguo questionne notre rapport à la Terre. Poisson, terroir, flux, vigne, Bacchus… pour lui tout est connecté. “Je me suis inspiré de l’environnement de Château Fleur de Lisse. J’ai été fasciné par les amphores qui siègent dans le majestueux chai d’élevage” explique-t-il. Puis ce fut au tour des amis du madd de visiter en avant-première et en présence de l’artiste l’exposition. 18 heures, direction Hangar 14 à Bordeaux pour l’inauguration du BAD+. Pour sa deuxième édition, ce salon international a proposé une sélection très pointue.



28 vues0 commentaire

Comments


bottom of page