top of page
Rechercher

Que révèle la cristallisation sensible de nos millésimes 2022 ?

Dernière mise à jour : 4 avr.




Les vignobles conduits en biodynamie, à l'instar de Château Fleur de Lisse, sont partisans de la cristallisation sensible pour faire le point sur l'efficacité d'un traitement, connaître la composition des moûts avant et pendant la vinification, ou encore s'assurer de la stabilité d'un vin avant sa mise en bouteille. Cette méthode constitue en effet une alternative au suivi biologique mis en place par les laboratoires d'œnologie. Et comme chaque année cette évaluation qualitative est confiée à Margarethe Chapelle, œnologue et morphocristallisatrice. Que promettent nos millésimes 2022 à l’ouverture et donc sans aération, puis après 24 heures d’aération ? La parole est à Margarethe Chapelle.

 

Château Fleur de Lisse, Saint-Emilion Grand Cru

Château Fleur de Lisse a “pris de la hauteur” avec un terroir encore amélioré et une tenue exceptionnelle face à l’oxygène.  Les critères indispensables à son autonomie sont tous présents et solides. Après quelques semaines de repos en atmosphère fraiche pour le laisser se remettre de la mise en bouteille il offrira une approche expressive et complexe. Que ce soit le soyeux et le croquant de sa texture ou rien n’émerge, sa longueur bien en place qui garde toutes ses ciselures, il restera sur un registre qualitatif avec une montée d’expressivité progressive après l’ouverture de la bouteille. À déguster après quelques heures d’aération (pas de carafage)… Il entre dans la cour des grands !

Château L’Etampe, Saint-Emilion Grand Cru

Cette cuvée continue sa progression qualitative en optimisant les points forts et en éradiquant les points faibles. Le travail réalisé sur les raisins est en totale adéquation avec la nature du vin final. Château L’Etampe était plus compliqué au niveau terroir mais tout se construit sur des bases qualitatives de durée sur le long terme maintenant. Peu d’interventions à prévoir ; un repos après sa mise et il sera sur un registre complexe et gourmand. Très joli profil, rien ne dépasse.

Fontfleurie, Saint-Emilion Grand Cru

Toute l’intensité qui lui manquait en 2020 est présente sur ce millésime. Tout a été construit et développé avec une belle connaissance de la nature des raisins. Sa structure élancée et sa texture volumineuse sont parfaitement corrélées et sans fragilité. Il est harmonieux et complexe et évoluera avec des beaux équilibres. Ne pas le “bousculer”, lui laisser du temps dans de bonnes conditions de stockage et il offrira tout un panel aromatique suave et puissant à travers une texture présente sans aucun creux ni aspérité. Une belle cuvée qui va grandir encore.


Bien-aimée de Fleur de Lisse, Saint-Emilion

Si on voulait se configurer sur un sans-faute c’est une réussite ! Tous ses équilibres ont été optimisés. La nature des raisins a été parfaitement comprise et exploitée. Aucun signe de fragilité ni de perte d’autonomie. Le terroir continue à progresser ce qui amène une complexité jamais atteinte à ce jour. La cuvée Bien-aimée a atteint un haut niveau sur ce millésime. Bravo !

 

45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page