top of page
Rechercher

La taille de la vigne, les coulisses d’une tâche noble

Dernière mise à jour : 9 févr.



Avec les premiers frimas de novembre, une fois toutes les feuilles tombées, les sécateurs sont à la tâche. Une mission noble débute, qui s'étendra tout au long de l'hiver. Un à un, sur près de 66 hectares, plus de 400 000 pieds de vigne nécessitent une taille experte et minutieuse de la part d'une équipe chevronnée. Le travail est précis, régulier, engagé. Quels sont les enjeux de la taille ? Quelle technique privilégions-nous aux Vignobles Jade ? Découvrez les coulisses du travail à la vigne de la saison !  


La taille une pratique millénaire

La taille revêt une importance cruciale, car elle consiste à sélectionner le nombre de branches et de bourgeons qui donneront naissance à la vendange de l'année à venir. Chaque AOC impose un rendement maximum pour favoriser la qualité des raisins et, par extension, celle du vin (environ 48 hectolitres à l'hectare pour Saint-Émilion Grand Cru, 65 pour un Bordeaux).


Le type de taille

Dans le bordelais, la taille Guyot est largement préférée - elle est également la plus répandue à l'échelle mondiale. Le choix de la méthode de taille est influencé par divers facteurs tels que les objectifs qualitatifs et quantitatifs, les conditions climatiques locales et le cépage, entre autres. Nos critères de sélection sont bien sûr spécifiques à notre approche de l'agriculture biologique et tiennent compte de l'âge des vignes : nous visons à réguler la charge de chaque souche, à améliorer la vigueur, à limiter les plaies de taille et à réduire l'entassement.


Aux Vignobles Jade

Sous la direction de Nicolas Géré et formée par Michel Duclos, l’un des plus grands spécialistes de la taille, l’équipe technique des Vignobles Jade taille la vigne de décembre à début mars privilégiant la taille Guyot mixte.Ce type de taille consiste à laisser chaque année une latte d’un côté du pied et un courson de l’autre, et d’alterner d’une année sur l’autre. Les vignerons expérimentés tels qu'Edith, José, Gonzalo, David, Théo, Thierry, Loris, Artur et Pascal portent une attention particulière à chaque pied, prenant des décisions expertes.


Dans un souci de respect de la plante et des flux de sève, le choix de la baguette se fait généralement sur la première qui se présente sur le bois. Ainsi, le courant de sève est plus direct, limitant les plaies de taille. Idéalement, la taille se fait pendant la quinzaine la plus propice soit en lune descendante. Cependant, le nombre élevé de pieds à tailler, de 6 000 à 8 000 par hectare, nécessite une organisation flexible des séquences de taille.

 

À retenir

La taille n'est pas seulement une étape cruciale pour la qualité de la production, mais aussi pour la longévité du pied de vigne. Elle doit respecter la physiologie de la plante, préserver les canaux de sève, maintenir l'équilibre végétatif et assurer une vigueur équilibrée. La vigne, bien que robuste, nécessite une attention minutieuse. Elle fait l’objet de toute notre attention.

 

Bientôt le printemps réveillera la vigne et fera monter la sève. Rendez-vous en mars pour découvrir la prochaine étape cruciale pour la qualité de récolte : l’épamprage.

 



44 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page